Tout ce qu’il faut savoir sur la machine à café de bureau en entreprise

machine-a-cafe

Considérée comme le meilleur outil de communication qui soit, la machine à café est un élément indispensable dans une entreprise. En fait, elle est le point d’eau dans la savane. Bref, dans cet article, nous allons découvrir ensemble tout ce qu’il faut savoir sur ces appareils.

Acheter ou louer une machine à café d’entreprise ?

Tout d’abord, l’entreprise doit choisir entre l’achat ou la location d’une machine à café.

Pour une petite entreprise, investir dans l’achat d’une machine à café n’est pas minime. En fait, le prix d’une cafetière est compris entre 50 à 300 euros alors qu’une machine à café coûte plus de 6000 euros. Ainsi, l’achat d’une machine à café bureau 42 est donc destiné pour les sociétés qui sont totalement indépendantes et autonomes pour la gestion de leur machine. Ils peuvent même en tirer des bénéfices grâce à cette machine.

Vue sur cet angle, la location est donc la solution la plus adaptée des petites entreprises qui disposent moins de 40 salariés. La location mensuelle d’une machine à café peut couter cher pour ces entreprises, cela peut être compris entre 100 à 300 euros qui incluent en général la maintenance. Par contre, c’est l’entreprise qui se charge du réapprovisionnement de la machine.

La machine à café adaptée à chaque type d’entreprise

Pour les grandes sociétés, la machine à café doit être résistante et solide qui pourrait répondre à plusieurs demandes sur une journée. Ainsi, il faudrait donc opter pour une machine qui propose de nombreuses boissons à la fois : café, thé, cappuccino, espresso, chocolat chaud, etc.  Pour cela, l’entreprise doit choisir un fournisseur qui lui offrira une bonne garantie sur le fonctionnement, l’entretien, le nettoyage, etc.

Pour les PME (petites et moyennes entreprises), la machine à café devrait être compacte afin de ne pas occuper trop de place dans l’entreprise. L’idéale c’est qu’elle doit être facile à déplacer et aussi facile à entretenir. Ainsi, ces entreprises devraient donc choisir les modèles à capsules ou à dosettes pour limiter le nettoyage.

Pour les hôtels, l’argument principal sera la qualité sur la dégustation en tout moment (petits déjeuners, pauses, moments d’attentes, etc.). Ainsi, ces types d’entreprises devraient donc choisir une machine qui dispose une moyenne consommation, à titre d’exemple, de petites machines de tables ou des machines à espresso de grande capacité. La machine va certainement proposer un choix limité, mais les boissons seront de qualité : Thés et cafés de qualité, etc. Afin d’éviter la file d’attente et les longues queues, la machine doit être facile à utiliser.

Enfin, pour les centres de santé ou les hôpitaux, la machine doit être certainement dédiée pour les patients et les résidents. Ainsi, il faut donc une machine qui est en mesure de produire une grosse quantité de boissons dans un court délai. Étant donné le contexte sanitaire, la machine doit proposer une bonne condition en matière d’hygiène. Ce qui signifie que le prestataire doit fournir des ingrédients de qualité et une maintenance irréprochables.

Surtout pour les machines dans les salles de repos et les cafétérias du personnel, elles doivent répondre à des besoins de convivialité et de goût.