Ravalement de façade : les techniques pour assurer la protection de votre mur

Protéger son mur à la fin des travaux de ravalement de façade vous épargne des opérations coûteuses qui seront engagées à la suite de problèmes facilement évitables. Pour protéger vos murs extérieurs, il vous faut installer une isolation thermique spécifique ainsi qu’un produit anti-graffiti. Les détails concernant ces deux techniques seront développés dans le présent billet.

Faites installer des isolants thermiques anti-feu

La mise en place d’un système de protection anti-incendie est une obligation imposée par les lois et réglementations en vigueur en France. Cette injonction est d’autant plus renforcée et plus stricte pour les immeubles qui sont considérés à haut risque. Il en est ainsi des centres commerciaux, des parkings tous-terrains ainsi et plus généralement des bâtiments qui sont destinés à l’accueil d’un nombre assez élevé d’individus, notamment les salles de spectacle et les complexes hôteliers. La mise en place de système de coupe-feu dans les murs de ces immeubles doit être effectuée par un professionnel comme ce ravaleur dans le 33 lors des travaux de ravalement de façade, il appartient à leurs propriétaires de procéder au remplacement desdits systèmes.

Si la loi a imposé la mise en place de ces dispositifs, c’est pour éviter une propagation rapide de l’incendie. Un immeuble doté de système d’isolation thermique anti-feu empêche que les biens se trouvant dans celui-ci se consument en cas de sinistre. Le feu met plus de temps pour atteindre les autres parties de la maison, ce qui accroit les chances pour les équipes de secours de sauver aussi bien les meubles que les personnes.

Les spécialistes du bâtiment recommandent l’utilisation de matériaux ignifuges pour optimiser l’isolation thermique et anti-feu. Presque tous les magasins spécialisés proposent des matériaux adaptés à cet effet, mais celui qui est plébiscité par les professionnels c’est la laine minérale. En fonction de votre budget, vous pouvez aussi utiliser des liants organiques différents. Ce que vous devez savoir, c’est que ce sont les parties qui sont susceptibles de prendre feu qui sont recouvertes par les isolants. Il est donc inutile d’acheter en grande quantité de matériau.

À titre de remarque, les isolants thermiques anti-feu sont réputés pour leur résistance aussi bien par rapport aux rongeurs que par rapport au temps. Une fois installés, ils ne sont remplacés qu’après une dizaine d’années, ce qui correspond à peu près au délai requis pour procéder à un ravalement de façade.

Épargnez vos murs des graffitis

Les graffitis ou tags sont les principaux problèmes auxquels doivent faire face les propriétaires de maisons dont l’une des façades se trouve exposée sur la voie publique. Un seul graffiti est susceptible de détériorer l’esthétique de votre immeuble. Il est donc indispensable de le nettoyer dans les plus brefs délais. De plus, une fois que votre mur est tagué, celui-ci sera rapidement recouvert de dessins et d’inscriptions divers.

Pour éviter que des personnes mal intentionnées s’approprient de vos murs et y dessinent des graffitis, il est possible pour vous de demander à ce que votre prestataire y applique des produits spécifiques. Ces produits sont très efficaces dans la lutte contre les inscriptions illicites sur les murs. Appelés bouche-pores, ils ont pour fonction de rendre votre façade à la fois imperméable et lisse. Les bombes utilisées lors de l’inscription des tags ne peuvent donc pas s’y fixer.

Si l’efficacité de ce produit est confirmée par les professionnels du ravalement de façade, certains propriétaires se plaignent du fait que les bouche-pores détériorent l’aspect du mur extérieur dans la mesure où celui-ci est recouvert par un film plastique. Si vous n’aimez pas cela, vous pouvez demander à ce que soit appliquée une solution oléophobe.