La pige immobilière : la meilleure stratégie de prospection immobilière

La pige immobilière : la meilleure stratégie de prospection immobilière

Même si la prospection immobilière est inévitable, elle n’est pas très prisée par les investisseurs immobiliers professionnels. C’est pourquoi beaucoup de gens sont favorables à la libre gestion de l’immobilier. C’est pourquoi ils sont nombreux à privilégier la pige immobilière, un levier d’acquisition de mandats aussi pratique que simple à mettre en œuvre.

La pige immobilière : définition

À proprement parler, la “pige immobilière” est une méthode prospection immobilière pour rechercher des clients potentiels qui les transforment en clients.Cependant, les pigistes ne contactent pas le vendeur avant de terminer le projet, mais le contactent une fois que le projet a progressé correctement. Dans ce cas, une fois la propriété répertoriée.

En d’autres termes, la définition de la pige immobilière est la suivante: des annonces de vente faites par des particuliers sur différents canaux chaque jour pour les contacter et les persuader de signer une procuration.

Par conséquent, l’objectif des pigistes de l’immobilier est à ce jour (peut-être estimé) avec des propriétaires dont les annonces sont déjà en ligne. À cette fin, le négociateur s’efforce de comprendre la nature du projet de l’interlocuteur et d’en évaluer l’avancement. Sur cette base, nous parlons de « pigistes chauds » (annonces récemment publiées), de « pigistes froids» (annonces à long terme) ou de «pigistes courantes » (annonce pas trop récente, mais pas trop ancienne). Évidemment, l’analyse de rentabilisation à déployer dépend du type d’indépendant impliqué.

Les atouts de la pige immobilière

Une des raisons qui pousse les investisseurs immobiliers à effectuer la pige immobilière est le fait qu’elle permet de restreindre l’exploration réelle, ce qui n’est généralement pas attrayant pour les professionnels. Elle permet également de gagner un temps précieux, puisque le négociateur focalise sa prospection sur les biens immobiliers pris en charge par l’agence, en fonction de son positionnement. Il n’y a donc pas de surprises : il va chercher exclusivement ce qui l’intéresse.

Cependant dans la plupart des cas, les professionnels s’appuient sur des outils dédiés qui prennent en charge la collecte des données à leur place. Sur la base de critères définis en amont (zone géographique, typologie des biens, spécialisation… bref, tout ce qui constitue le positionnement de l’agence), ces outils fournissent aux négociateurs des listes toutes faites d’annonces pertinentes. Il ne leur reste plus qu’à prendre leur téléphone.

Ces outils accentuent les avantages de la pige immobilière, puisqu’ils font gagner encore plus de temps en vertu de l’automatisation du processus. La prospection immobilière n’est pas uniquement réservée aux professionnels. Il arrive très souvent que les particuliers se lancent également.Surtout quand ils sont à la recherche d’un bien à louer ou acheter. Les approches sont certes différentes dans ce cas, mais les techniques utilisées ressemblent presque à celles des agents immobiliers. Voici les meilleures pour réussir votre prospection en tant que particulier :

Éplucher les annonces immobilières, internet est une véritable mine d’informations que vous pouvez utiliser à votre avantage. Il y a aussi les réseaux sociaux, vous pouvez également contacter un agent immobilier ou un mandataire, faire appel aux agences spécialisées, les chasseurs d’immobiliers et le notaire.